Bienvenue à Smart Shopping Montreal! mercredi 07 dĂ©cembre 2016
::

Seconde main

De nous jours, il y a beaucoup moins de perceptions nĂ©gatives quant Ă  l’achat d’articles d'occasion (recyclage, reprise, presque neufs, portĂ©s quelques fois, etc.) au fur et Ă  mesure que le revenu des consommateurs diminuent. Dans certains cercles, il est chic de porter des vĂȘtements d'occasion. AprĂšs tout, la coupe et la qualitĂ© des vĂȘtements Ă©taient bien meilleures avant que les copies nous soient offertes chez les dĂ©taillants. Lorsque vous achetez un meuble de 30, 40 ou 50 ans dans un magasin d'occasion, vous le payerez moins cher que chez un antiquaire. De plus, la qualitĂ© du travail de menuiserie est probablement supĂ©rieure aux meubles fabriquĂ©s de nos jours. Un livre d’occasion (qui coĂ»te le tiers d’un livre neuf) ne contient-il pas exactement les mĂȘmes mots qu’un neuf? Alors, pourquoi ne pas Ă©conomiser vos sous?

Ci-dessous vous trouverez une sélection savoureuse des 1500 entreprises qui figurent dans le livre le Consommateur Averti Montréal. Ceci est juste un hors d'oeuvre, et vous avez vraiment besoin d'acheter le livre pour obtenir le repas succulent complet.

DC, Cassettes et DVD d'occasion

Voitures

VĂȘtements d'occasion